Bandeau 2021

ATTENTION : en raison de la crise du coronavirus, le colloque est reporté aux 18-19-20 mai 2021. NB : l'inscription en ligne sera ré-ouverte à la rentrée de janvier 2021.

Colloque "Chemins, mobilités et circulations en Bretagne de l'âge du Bronze à nos jours. Lecture diachronique et pluridisciplinaire"

Organisation : Fabien Colleoni (Rennes 2), Gilles Leroux (Inrap), Magali Watteaux (Rennes 2).

 

L’étude historique des routes, chemins et circulations en Bretagne a largement progressé ces dernières années en raison, notamment, des apports de l’archéologie. Le réseau antique apparaît largement hérité de la période gauloise, voire de l’âge du Bronze, et la question des mobilités et de leur incidence sur l’évolution des territoires à partir du Moyen Âge est mieux cernée grâce à l’essor des études archéogéographiques. Néanmoins, les manifestations scientifiques organisées traditionnellement sur ce thème sont trop souvent disloquées entre grandes phases chronologiques et donc entre disciplines. C’est pourquoi nous avons souhaité proposer une synthèse diachronique, qui permettra de faire le point sur l’état des connaissances pour chaque grande période, mais également de pister les évolutions au fil du temps. Pour ce faire, les regards disciplinaires seront croisés, entre archéologie, archéogéographie, histoire et géographie. L’objectif est de favoriser la rencontre de chercheurs venus d’horizons variés, afin de permettre le partage des découvertes respectives et d’éventuelles collaborations autour de ce thème. Pour réaliser cette confrontation disciplinaire le cadre régional breton s’avère idéal parce qu’il constitue une unité géographique cohérente et commode pour développer une telle lecture dans le temps long.

Les résultats de ces recherches seront présentés au sein de deux sessions, volontairement conçues de manière non périodisée afin de limiter les effets du découpage chronologique classique. La première session abordera la relation des réseaux routiers avec le peuplement. Il s’agira en effet de tenter de restituer la carte de ces réseaux et de l’habitat à telle ou telle époque, en mobilisant et en croisant des sources archéologiques et historiques. Ces deux niveaux (voirie et habitat) composent l’ossature des territoires et entretiennent des relations aussi fortes que complexes, bien étudiées par l’archéologie et l’archéogéographie. Au sein de cette session, les communications seront ordonnées chronologiquement afin de rendre intelligibles les permanences et les mutations de ces réseaux.

La deuxième session abordera la question des usages de ces réseaux routiers. Ils sont divers, tant pour les marchandises que pour les hommes, et bien mieux documentés pour la période moderne que pour les époques antérieures en raison d’un effet de sources. Au réseau-infrastructure présenté dans la première session, succédera donc ici l’étude du réseau des flux, traduisant des besoins et perceptions différentes, variable (ou pas) selon les époques.

La dernière session sera consacrée à la question des enjeux sociétaux actuels des recherches présentées, plus précisément en matière d’organisation de la recherche, de gestion du patrimoine, de médiation culturelle, de valorisation touristique et même d'aménagement du territoire. Nous souhaitons ainsi valoriser les initiatives novatrices et susciter d’éventuelles pistes d’approfondissement des liens entre production scientifique des connaissances et société. Outre des communications sur ces différents aspects, une table ronde réunissant des personnalités de la scène régionale clôturera le colloque pour développer une discussion prospective : Gérard Lahellec (VP de la région Bretagne en charge des transports et des mobilités), Élisabeth Loir-Mongazon (cheffe du Service de l’Inventaire), Yves Ménez (Conservateur Régional de l’Archéologie, DRAC-SRA), Claire Lucas (responsable du réseau des Petites cités de Caractère de Bretagne) et Mélissa Giguelay, (chargée de mission tourisme à la Région Bretagne). Cette discussion collective entend mettre en évidence les atouts et pistes d’intégration de l’histoire des chemins et mobilités dans les politiques publiques de gestion des territoires bretons.

 

Personnes connectées : 1 Flux RSS